SMAC
Comment entretenir un toit terrasse ?

Comment entretenir un toit terrasse ?

ACCUEIL / Entretien des toitures-terrasses / Comment entretenir un toit terrasse ?

Une toiture terrasse avec un revêtement d’étanchéité doit être entretenu. Les règles professionnelles préconisent cet entretien. A défaut, votre assureur refusera de prendre en charge un éventuel sinistre.

Qui est concerné ?

Les particuliers avec les maisons à toit plat ;

La nouvelle réglementation impose de souscrire un contrat d’entretien pour les toitures et toits terrasses.

Un défaut de nettoyage de toiture ou du revêtement d’étanchéité peut nuire à l’utilisation ou à la solidité des ouvrages.

Définition de l’entretien

Les normes définissent les travaux d’entretien pour les toitures ou toits terrasses. Ils consistent à contrôler les ouvrages d’étanchéité pour assurer leur pérennité et une durabilité du bâti.
L’entretien s’effectue une fois par an, au minimum, à la fin de l’automne idéalement. La fréquence peut être augmentée dans les cas suivants :

L’entretien comporte, à minima les opérations suivantes :

Les toitures sont soumises aux caprices du temps. Un nettoyage à haute pression de la mousse évite d’obturer l’évacuation des eaux pluviales et un éventuel sinistre.
L’entretien est la charge du Maître d’Ouvrage ou de ses ayants droits.

Les entretiens spécifiques.

Si une protection est mise en place, de type :

Les espaces ou aménagements, mis en œuvre sur ces types de terrasses doivent faire l’objet d’un contrat spécifique. 

La toiture végétalisée est destinée à diminuer le rejet des eaux pluviales. Mais un contrat adapté sur cette partie doit être mis en œuvre pour être efficace. 

La Chambre Syndicale Française d’Etanchéité (CSFE) diffuse des fiches descriptives pour ces contrats spécifiques.

Faire appel à un professionnel

Souscrire à un contrat d’entretien auprès d’un professionnel de l’étanchéité présente plusieurs avantages :

Les risques d’un défaut d’entretien

Le défaut d’entretien peut provoquer :