Asphalte

Qu’est-ce que l’asphalte ?

Asphalte, provient de l’akkadien (une langue sémitique parlée du IVe au Ier millénaire av. J.-C.) « asphaltu », repris par les Grecs sous la forme « aspales », un adjectif signifiant « durable ». Ce mot est ensuite passé au latin et se retrouve, quasiment inchangé, dans les langues modernes latines et anglo-saxonnes.

Par ailleurs, aux XVIIIe et XIXe siècles, l’asphalte était connu, en France, sous le terme de « poix juive », en raison de l’existence ancestrale de gisements en Judée.

Bitume, quant à lui, semble remonter au sanskrit « jatu » (poix) et « jatu-krit » (générateur de poix), vocables faisant référence aux résines collantes produites par les conifères. Le latin propose une correspondance linguistique encore plus marquée avec l’expression « pix tumeus » (poix exsudante) qui deviendra bitume en français et bitumen en anglais.

Mise en oeuvre d’asphalte